Avancement du projet « Caucase lait » par la visite des coopératives normandes

Toutes les actualités
Caucase lait
En cette fin d’année 2018, deux techniciens géorgiens sont venus rencontrer plusieurs coopératives en Normandie afin de comprendre l’organisation et les atouts de ces organisations. Dans ce cadre, le Président et le Trésorier de la Fédération des CUMA de Seine-Maritime les ont rencontrés au hangar de la CUMA des Hauts Plateaux.


Cette rencontre, organisée par « Fert » une association française de coopération internationale pour le développement agricole des pays en développement et émergents, avait pour but de promouvoir la coopération en Géorgie ex-pays de l’URSS, où les agriculteurs sont aujourd’hui livrés à eux-mêmes et où le collectif rappelle d’ancien souvenir du régime communiste et des kolkhozes.

Après de longues discussions et de nombreuses explications pour faire comprendre au mieux le fonctionnement de nos CUMA, les techniciens ont pu repartir avec des idées nouvelles. Plusieurs points les ont interpellés durant leur visite de la CUMA, dont trois principaux :
  • Un engagement fort : On ne s’engage pas pour tirer des bénéfices personnels mais bien pour un groupe, on doit y passer du temps et s’investir pour le bon fonctionnement de la CUMA.
  • Une gestion par le groupe : Ce sont les agriculteurs eux-mêmes qui gèrent la CUMA et le matériel, la fédération apporte un soutien mais au quotidien les agriculteurs assument leurs responsabilités.
  • Différentes stratégies : Chaque CUMA met en place sa propre stratégie, chacun est donc libre d’adhérer à la CUMA qu’il juge le plus adapté à sa situation.
Des constats qui semblent basiques mais qui remis dans le contexte de la Géorgie semblent novateurs. En espérant que cette rencontre puisse permettre de transporter l’esprit coopératif en dehors de nos frontières.

En partenariat avec :

Toutes les actualités