Compte-rendu de l'Assemblée générale 2013 du Comité Orne

Toutes les actualités
AG orne 2013
L'Assemblée générale du Comité Orne a eu lieu le 5 décembre 2013 à Pacé, voici donc le compte-rendu du rapport d'activité:


1. Le comité Orne

 
Composé de 12 délégués répartis sur le territoire, le Comité Orne s’est réuni 3 fois en 2013. Ces Comités sont un lieu d’échange avec les animateurs pour organiser l’animation de proximité : faire le point sur l’activité des cuma, recenser les besoins des cuma, préparer des animations.
 
Organiser l’animation des cuma et favoriser les projets des cuma sont les premières missions du comité. La gestion de la fédération est confiée au conseil d’administration. Les 4 administrateurs du département de l’Orne à la Fédération des cuma de Basse-Normandie sont : Xavier LINCK (Président du Comité Orne), Jean DAVY, Jacky GILBERT et Annie GACHELIN (Présidente de la Fédération des cuma de Basse-Normandie).
 
Trois commissions préparent les actions à développer dans les départements et à coordonner au niveau régional. Voici les trois commissions : Machinisme Environnement Energies renouvelables ; Economie/Gestion/ Ressources Humaines/Charges de Mécanisation et Communication.


2. Les cuma de l’Orne


 
Les chiffres clés            –  ¤ 8,62 millions d’€ d’investissements jusqu’au 30/09/2013
                                         –¤ 90 cuma ont investi
                                         –¤ 96 031 €/cuma ayant investi
                                         –¤ Chiffre d’affaires total : 12,25 millions d’€
 
Les aides aux cuma    Conseil Régional de Basse Normandie  -  Appel à projet 2013
                                   19 dossiers acceptés en 2013 dans l’Orne sur 22 dossiers déposés.
                                    Un total de 214 000 € de subventions.
                                         PVE        9 dossiers déposés en 2013 pour plus de 55 000 € de subventions.
                                         PMBE    2 dossiers déposés en 2013 pour 33 600 € de subventions.
                                         P.P.E     1 dossier déposé en 2013 pour 5 750 € de subventions.
 
 Attention, ne pas réaliser d’investissements avant d’avoir reçu l’accord de subvention ou l’accusé de réception du Conseil Régional (celui-ci ne vaut pas accord de subvention, il faut encore attendre la décision d’attribution pour être sûr de percevoir une aide).
 

3. La vie des cuma


 
En 2013, les animateurs et comptables ont participé à 40 Assemblées Générales de cuma.
 
Des jeunes dans nos cuma
Le comité Orne a accompagné la cuma de St Germain-de-Martigny pour l’organisation d’une soirée à destination des jeunes de la cuma (adhérents actuels et futurs).
Bilan : 18 jeunes mobilisés. Un regard porté sur la cuma d’aujourd’hui  et sur son avenir avec différents constats : la nécessité d’intégrer des « administrateurs stagiaire », la création d’un hangar pour le matériel et le salarié… tout cela dans une ambiance conviviale.
 
Les formations
La fédération des cuma de Basse-Normandie met en place, à destination des responsables ou simples adhérents, des formations. En 2013, six formations ont été organisées dans l’Orne dont 3 à destination des trésoriers pour l’utilisation de cum@net et 2 formations Règlement Intérieur.
 
L’activité comptable
184 dossiers cuma sont suivis par 3 comptables du CER France Orne. L’année a été marquée par le transfert des dossiers d’€urocuma vers cum@net.
 
Un nouveau service pour les cuma : le secrétariat administratif
Suite à la demande de cuma ayant besoin d’une secrétaire pour effectuer les tâches administratives à la place du trésorier. La fédération a réfléchi à la mise en place d’un nouveau service « secrétaire administrative », qui a donc été créé au sein de Cuma Normandie Services. Aujourd’hui, 7 cuma sont en réflexion pour adhérer à ce service qui permettrait d’embauche une secrétaire à 60 % d’un temps plein.

 
4. Machinisme Environnement Energies Renouvelables


 
L’activité machinisme en 2013 a contribué à répondre aux interrogations des adhérents de cuma sur les stratégies de mécanisation tandis que l'action mécanisation-environnement permet de sensibiliser les adhérents de cuma et de les accompagner dans des projets d'investissements ayant un impact positif sur l'environnement.
 
Elle a été ponctuée par quelques temps forts d’animations.
 
Ensilage
L’ensilage en cuma est un sujet essentiel pour les Fédérations de cuma de l’Ouest. Dans certains groupes les hectares de maïs diminuent et le renouvellement des ensileuses devient compliqué. Le Salon aux Champs de la Chapelle Caro (56) avait mis l’accent sur cette problématique et l’importance des échanges de machines en inter-cuma.
Pour faire le point sur l’activité ensilage des cuma de l’Orne, une enquête a été confiée à un stagiaire. Ce travail a permis de créer des références (débits de chantiers, prix, consommation de carburant…) et de situer les futurs renouvellements de machines.
Des rencontres entre cuma ont eu lieu pour envisager des inter-cuma ensilage. Dans le Perche une réunion de secteur avait pour thème l’ensilage en cuma.
 
Charges de mécanisation
La Fédération des cuma intervient lors de réunions d’agriculteurs et en Assemblée Générale sur les charges de mécanisation. En 2013, plus de 5 groupes ont été sensibilisés aux charges de mécanisation, que ce soit au travers du tracteur en Cuma, ou de la désileuse automotrice en cuma.
Une étude bas-normande sur les charges de mécanisation des exploitations laitières de plus de 600 000 litres de lait, de plus de 2 UTH et moins de 30 % de cultures de vente, a été menée en 2013. Des exploitations ornaises ont répondu à l’enquête et auront un retour prochainement.
 
Tracteur : limiter sa consommation d’énergie
Le banc d’essai tracteur de l’association AILE, a diagnostiqué 48 tracteurs dans l’Orne en 2013. Cette semaine de diagnostics est organisée par la Fédération des cuma et la Chambre d’Agriculture de l’Orne. Le diagnostic du moteur de votre tracteur permet dans un premier temps de déceler d’éventuels disfonctionnements, mais il permet surtout de connaitre les plages d’utilisation optimales du moteur, et ainsi économiser du carburant.
La cuma de Blavou (Pervenchères) a participé au programme EFFICIENT 20 (programme européens sur les économies de carburant) qui se terminait en 2013. Ce programme a permisde mettre en avant des leviers pour moins consommer. Des mesures au transport sur route ont été réalisées avec la cuma et selon, la conduite des économies de 20 % sont possibles, sans perdre de temps.
En 2013, 3 cuma ont été accompagnées pour la création d’un groupe tracteur.
 
Désilage
L’intérêt de l’activité désilage en cuma n’est plus à démontrer, tant par le gain de temps de travail, que par un coût optimisé. Les agriculteurs d’un même territoire doivent donc se préparer et s’organiser pour constituer un groupe !
La promotion de cette activité en cuma et l’accompagnement des groupes se poursuivent. La fédération est intervenue lors de plusieurs assemblées générales et a accompagné la création du 12ème groupe du département à la cuma de St Bomer.
 
TSL
Un programme bas-normand qui est actif dans l’Orne.
La cuma de Bellou-en-Houlme a participé à ce programme. L’objectif était d’échanger sur les différentes pratiques en sans labour, les difficultés rencontrées et les avantages de cette technique. Ensuite les adhérents ont participé à une formation avec un agronome de la Chambre d’Agriculture. Les principaux thèmes abordés étaient : les bases agronomiques du sol et les couverts végétaux dans la rotation.
Une plate forme d’essai est en place aux Isles Bardel (14) en limite de département au nord de Putanges. Le programme TSL est renouvelé pour 2014 et 2015 avec l’accompagnement de deux groupes supplémentaires dans l’Orne et le suivi de la plate forme d’essai.
 
Compactage des déchets plastiques agricole
La cuma Innov’61 a ouvert une réflexion pour l’achat d’un compacteur de déchets plastiques (bâches silos, enrubannage, ficelles, filets…) afin d’en faciliter la collecte. Une enquête de la fédération des cuma a montré l’intérêt d’un bon nombre de cuma de l’Orne pour ce projet.
 
Bois-Energie : Animer le territoire/Réussir l’installation de sa chaufferie

Avec la cuma Innov’61, les cuma de l’Orne et la SCIC B²E, le comité Orne a mené des actions d’animation de la filière avec le soutien de l’ADEME et de la Région. Trois démonstrations et deux rencontres de producteurs ont eu lieu axés en particulier sur la qualité. Un travail de promotion de la filière a en particulier été axé sur le Pays d’Ouche et le Pays d’Auge.
L’année 2013 est marquée par la création d’un service « réussir l’installation de sa chaufferie bois ». Dix agriculteurs ont  bénéficié d’un accompagnement comprenant les aspects techniques, la relecture des devis jusqu’au montage des dossiers de subventions.
Notons le renouvellement de la première déchiqueteuse à grappin de la cuma Innov’61.
 
Compostage/Déchets verts
Le Comité Orne travaille au développement du co-compostage dans le département. Le partenariat avec Association Bocage Compost a permis de renouveler deux marchés de valorisation des déchets verts entre les CDC de Domfront et de Juvigny-sous-Andaines et ABC. Une convention a également été signée avec l’ESAT de Domfront pour la gestion de leurs déchets verts. En 2013, 3000 tonnes ont été gérées chez 9 agriculteurs du bocage sud.
En parallèle à ces actions, la fédération des cuma a organisé une démonstration de compostage avec la cuma de la Bienvenue pour le compte du Bassin d’alimentation de Captage de la Vigne (Pays d’Ouche).
Notons le renouvellement de la composteuse de la cuma Innov’61 après 6 campagnes et plus de 40 000 minutes de rotors réalisées.
 
Chanvre
Le comité Orne avec le soutien du Conseil Général de l’Orne a poursuivi son action sur le développement de la filière chanvre. Cela s’est traduit en particulier par la réalisation d’un guide sur la mécanisation de la récolte qui reste la phase complexe de la culture.

 
5. Emploi et organisation du travail

 
L’emploi est un des enjeux majeurs pour les cuma ayant des adhérents qui recherchent de plus en plus la prestation complète. Les cuma seront de plus en plus sollicitées sous la forme de service clé en main, de services tracteurs avec chauffeurs, de mise à disposition d’un salarié,… Les besoins en main-d’œuvre existent, les cuma doivent anticiper pour pérenniser l’outil cuma.
 
En amont, le Comité Orne développe des actions de sensibilisation autour de l’organisation du travail et du salarié en cuma afin de permettre à des groupes de franchir le pas du salarié 
 
partagé. Cette action met en jeu également des références sur les chantiers en prestation complète et sur les hangars.
Actuellement, il y a 35 salariés en CDI dans 26 cuma. Trois embauches sont réalisées ou en cours de réalisation en 2013. Le Comité Orne accompagne aussi les cuma employeurs dans les demandes administratives pour la réalisation des contrats de travail et les bulletins de salaires.
 

6. La communication
 


En 2012, 3 Infocuma ont été réalisés, en complément du journal Entraid’ qui reprend tous les mois l’actualité du réseau cuma. Début 2013, un numéro spécial Basse-Normandie a été diffusé (n’hésitez pas à le demander).
 
Un site web a été créé pour les cuma de Basse-Normandie : www.basse-normandie.cuma.fr. Vous y retrouverez toutes les informations pour votre cuma, ainsi que toutes les actualités du réseau.
 
Les animateurs interviennent dans les maisons familiales et les lycées agricoles pour présenter les cuma, le fonctionnement coopératif et les activités des cuma. De plus, la fédération est présente sur des salons et des portes ouvertes.
En 2013, la fédération a participé activement à l’organisation du Salon aux Champs à La Chapelle Caro dans le Morbihan.

En 2014, l’Orne reçoit le Mécasol, le 9 septembre 2014 à Briouze.
Deux réunions de préparation ont déjà eu lieu en 2013. Les cuma du secteur seront fortement mobilisées pour l’organisation de cette journée.
 
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Découvrez l'offre spéciale Cuma

Lire la suite de l'article

Une journée chez les cumistes Bretons

Lire la suite de l'article

Visiteur ou non de cet événement des fédérations des cuma de l'Ouest

Lire la suite de l'article