Le co-compostage: Une solution durable de valorisation des déchets verts

co compostage
35 à 40 000 tonnes de déchets verts sont collectés chaque année sur le département de l’Orne. Ces déchets transitent en majorité par les déchetteries des 12 collectivités ou syndicats de déchets qui en ont la compétence. Suite à cette collecte, les déchets verts sont acheminés sur des sites de traitements pour être valorisés.

Le co-compostage une méthode de valorisation durable sur tous les plans !


Le co-compostage présente de multiples intérêts : environnementaux, sociaux et économiques. La Fédération des cuma de Basse-Normandie associée à Association Bocage Compost s’appuie sur plusieurs territoires qui ont recours à ce mode de valorisation. Retour sur une démarche locale qui associe agriculteurs et collectivités.
  • La filière de valorisation des déchets verts en image
  • Les atouts du co-compostage
  • Une filière structurée

Economiques, environnementaux, sociaux, les intérêts du co-compostage sont multiples

Déchetterie : bien trier et sensibiliser

Le tri en déchetterie est une phase essentielle : les déchets verts doivent être dépourvus d’objets indésirables (plastique, ferraille) . La population doit être sensibilisée sur la destination finale de leur déchets, à savoir les parcelles agricoles qui entourent leurs habitations.
De plus, lorsque les déchetteries en sont équipées, les branches de diamètres supérieurs à 3 cm doivent être stockées sur une plate forme de broyage, à part des déchets facilement compostables (tontes, feuilles, tailles de l’année) pour être ensuite broyées.

Transport : limiter les coûts et les émissions de CO²

Certaines déchetteries sont équipées de plate-forme de broyage, c’est le cas des CDC de Domfront, Juvigny-Sous-Andaine ou encore Passais la Conception. Les branches broyées sur une plate-forme, avant d’être transportées, permettent de diviser par trois le nombre de rotation.
On transporte en moyenne 10,5 tonnes de broyat dans un caisson de 30 m3 contre 3.25 tonnes de branches foisonnantes dans une benne d’un même volume.

Une valorisation pourvoyeuse d'activité pour les cuma

Le compostage et l’épandage sont réalisés avec du matériel performant et des salariés expérimentés. 1000 tonnes de déchets verts mélangées avec autant de fumiers nécessite 5 heures de composteuses et 15 heures de conduite (temps de déplacement inclus).

Des intérêts agronomique pour les agriculteurs

L’apport de compost sur les exploitations adhérentes présentes de multiples avantages :
  • Un apport d’éléments minéraux et organiques qui améliore la fertilité des sols
  • Une réduction importante des graines d’adventices
  • Un apport d’éléments basiques Ca et Mg
Dossier co compostage

Partenaires